164ème jour : tout sur presque tout

Allez je vous dis tout. Ou presque.

Imaginez-moi. Mais si, allez, imaginez-moi, vous verrez c’est vraiment très agréable. Je sais de quoi je parle, je me regarde tous les jours. Imaginez-moi au volant d’un camion, sur les routes de Dordogne et de Navarre. Imaginez-moi maintenant à l’arrière du même camion, entièrement équipé pour être à la fois un laboratoire de pâtisserie et une charmante petite boutique. Imaginez-vous maintenant. Imaginez-vous en train de me rejoindre à mon arrêt habituel près de chez vous, vous aviez passé une commande ou bien vous êtes curieux de voir ce que je propose aujourd’hui. La carte des gourmandises change chaque semaine, vous n’avez pas oublié ce détail. Arrivé à bon port, vous apercevez le camion, la boutique est ouverte, mon tablier est impeccable et vous sentez déjà d’où vous êtes cette odeur de cacao, de vanille, on dirait même qu’il y a de la fraise quelque part, peut-être même du citron, du caramel, et vous percevez comme un goût de fleur de sel sur vos lèvres. C’est sûr, il y a des biscuits pour vous dans la vitrine du jour. Après vous avoir remis votre commande, je vous offre la gourmandise du moment parce que je n’ai pas oublié, moi non plus, que vous êtes un fidèle. C’est une attention qui tombe d’ailleurs très bien puisqu’il s’agit du biscuit que vous aviez préféré lorsque vous vous étiez inscrit au panel de gourmands qui avait eu la lourde tâche de goûter avant tout le monde. Je n’oublie pas non plus de vous dire qu’en plus de la biscuiterie, je vais bientôt vous proposer des entremets en tout genre pour vos grandes occasions mais aussi des viennoiseries pour votre petit déjeuner. Vous savez que mon aventure se doit de suivre les étapes dans l’ordre, vous saurez donc attendre mais vous vous languissez. A peine rentré chez vous, vous filez sur votre ordinateur pour consulter le site internet qui va avec ce camion que vous aimez tant, en croquant dans un sablé. Juste avant le repas, bravo, vous allez vous couper l’appétit.

Alors, vous imaginez ? Vous venez de mettre un pied dans ce fameux projet de création d’entreprise que j’ai déjà brièvement évoqué. Enfin « fameux », c’est moi qui le dit. Mais c’est mon blog s’il est encore utile de vous le rappeler. Un camion, des biscuits, plein, de toutes les couleurs et à tous les goûts, un coup ici, un coup là, aujourd’hui chez moi, demain chez toi et jamais loin de chez vous. Vous savez donc que vous n’aurez pas à chercher ma boutique, c’est elle qui vous trouvera.

Voilà, je vous ai tout dit. Ou presque. Mais comme vous n’avez pas oublié que j’avais besoin de vous, vous vous demandez alors où vous êtes censés intervenir. Vous le saurez très bientôt, en même temps que vous en apprendrez plus sur ce camion.

Une dernière chose. Mais c’est bien parce que c’est vous. Tout cette aventure porte un nom. Je l’ai appelé #Gourmandièse, un ton de gourmandise.

4 réflexions au sujet de « 164ème jour : tout sur presque tout »

  1. :-)))))

    Ravie de voir que tes projets avancent bien!
    Je suis toujours tes aventures avec attention. J’ai hâte de voir la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.