182ème jour: at work

Aujourd’hui, des amis chers ont participé à cette fameuse collecte qui me permettra d’acquérir le camion-magasin de ma future biscuiterie/pâtisserie, celui-là même avec lequel je prendrai le virage de ma reconversion professionnelle. Je suis toujours particulièrement touché quand je sens le soutien des gens que j’aime, autant que sans voix lorsque des inconnus en font de même.

Au sujet d’inconnus qui s’engagent à mes côtés, j’ai reçu une offre tout à fait exceptionnelle cet après-midi. Le chef d’un restaurant que je fréquente dès que j’en ai l’occasion, et qui n’est donc pas tout à fait un inconnu, m’a proposé de réaliser des mignardises qu’il ferait déguster à ses clients au moment du café. Nous avions déjà évoqué l’idée mais il l’a sacrément amélioré. Avec les mignardises, il proposerait une présentation de mon projet ainsi qu’une urne dans laquelle les clients seraient libres de donner une participation qui viendrait s’ajouter à ma collecte actuelle. Est-il utile que je vous en dise plus ou bien êtes-vous comme moi à trouver tout cela énorme ? Parce que moi, je trouve cela énorme. J’ai  bien évidemment répondu que j’étais particulièrement intéressé, que je trouvais l’offre formidable mais qu’il fallait aussi que je me remette à ma place en reconnaissant que je n’avais probablement pas un niveau équivalent à la cuisine de ce chef. Aucun problème pour lui me précisant ainsi que les clients comprendraient la démarche. Enorme, c’est bien ce que je disais. Nous avons donc décidé de nous voir rapidement pour mettre les choses en place, de mon côté je me mets immédiatement au travail. J’en ai profité pour demander au chef s’il avait un pâtissier en cuisine, c’est le cas, une pâtissière en l’occurrence, j’ai donc glissé un mot sur ma recherche permanente de stages et autres découvertes. En résumé, nous avons des choses à nous dire.

Créer son métier, c’est un métier. Ne vous l’ai-je pas déjà dit ?

Une réflexion au sujet de « 182ème jour: at work »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.