54ème jour : accusé de réception

« On vous rappellera ». Qui n’a jamais eu à composer avec cette réponse évasive et passe-partout après avoir laissé une candidature pour un emploi ou suite à un entretien d’embauche ? Ils sont peu nombreux ceux qui n’ont pas eu à improviser un sourire de courtoisie en réponse à cette citation devenue culte sur le marché de l’emploi. Enfin plutôt le marché du chômage d’ailleurs. N’exagérons rien. Parfois, celui qui dit qu’il rappellera rappelle. Bon seulement si vous êtes l’ami de, le fils ou la fille de, le mari ou la femme de, bref vous m’avez compris. Evidemment que j’exagère, et cela fait maintenant 54 jours que c’est le cas ! Cela dit, pour mettre toutes les chances de mon côté et m’éviter de gaspiller mes talents d’acteur studio en interprétant de manière magistrale ledit sourire de courtoisie, j’ai décidé de jouer au « mari de » pour obtenir mon premier stage en pâtisserie. Vous vous souvenez de mon agent infiltré(e)et du dossier de candidature remis en mains propres. Il se trouve que le destinataire a validé aujourd’hui la bonne réception de ces documents, a demandé mes disponibilités et… va me rappeler.

Silence plateau. Action ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.