87ème jour : tête de vainqueur

Aujourd’hui c’était le grand jour, enfin l’un des deux grands jours dans la vie de tout chômeur qui se respecte, à savoir l’ouverture des actualisations mensuelles. L’autre grand moment étant bien évidemment le versement de l’allocation pour les plus chanceux d’entre nous.

Ce matin, Pôle aurait pu fanfaronner sur son site internet, en mettre plein la vue à tous ses visiteurs qu’ils soient ou non adhérents. Oui, Pôle aurait pu éclabousser la France entière de son succès grandissant et clamer haut et fort qu’il n’y a que chez lui que l’on peut encore parler « augmentation » dans ce pays. Mais non, il n’en était rien. Pôle a gardé le triomphe discret et n’a pas profité du fort trafic prévisible en ce jour de déclarations de situations pour mettre en lumière sa petite personne. Ce sont là d’autres méthodes que les Restos du Coeur par exemple, toujours tentés d’attirer les projecteurs sur son nombre croissant de bénéficiaires à coup de paillettes showbiznesques, CD par ci et DVD par là. Pôle sait se tenir et garder un brin de dignité fort apprécié en ces temps où l’individualisme et le « m’as-tu vu » ont remplacé le chacun pour soi et l’arrogance.

Dans l’après-midi, j’ai reçu un mail curieux. Non, drôle. Enfin un peu curieux quand même. Mais drôle. C’est la Chambre des Métiers qui m’écrivait. Je ne sais pas qui parmi le personnel mais il ou elle se disait « intrigué » par mes billets. Cette personne voulait savoir qui j’avais déjà rencontré et de quelle manière elle pouvait me venir en aide dans mon projet de reconversion professionnelle. Plus que de l’intrigue, j’ai ressenti une certaine forme d’inquiétude dans les mots que je lisais. Peut-être que mon nouveau correspondant craignait que notre relation naissante ne devienne aussi complexe que mes retrouvailles avec Pôle dont il avait lu le récit et que, par conséquent, je puisse devenir un peu taquin. Ce qui n’est pas du tout mon genre comme chacun sait. Quoi qu’il en soit, je n’ai pas été trop loin dans ma tentative d’interprétation de ce mail et je me suis contenté de répondre, d’un ton rassurant, que la Chambre des Métiers reste à ce jour ma seule source d’informations fiables. Une façon pour moi de dire que je ne projette aucun attentat verbal contre elle, du moins pour l’instant.

Tout cela est décidément drôle. Enfin un peu curieux quand même. Mais drôle.

7 réflexions au sujet de « 87ème jour : tête de vainqueur »

  1. q90lHl More people need to read this and understand this aspect of the story. I cant believe you are not more popular.

  2. eDsQij There is perceptibly a lot to know about this. I think you made various nice points in features also.

  3. With havin so much written content do you ever run into any problems of plagorism or copyright violation? My website has a lot of unique content I’ve either written myself or outsourced but it looks like a lot of it is popping it up all over the internet without my permission. Do you know any techniques to help reduce content from being stolen? I’d genuinely appreciate it.|

  4. Wonderful website you have here but I was wondering if you knew of any forums that cover the same topics discussed in this article? I’d really love to be a part of group where I can get comments from other knowledgeable people that share the same interest. If you have any recommendations, please let me know. Thanks a lot!|

  5. Hmm is anyone else experiencing problems with the pictures on this blog loading? I’m trying to figure out if its a problem on my end or if it’s the blog. Any feed-back would be greatly appreciated.|

  6. This is very attention-grabbing, You are a very skilled blogger. I’ve joined your rss feed and sit up for searching for more of your wonderful post. Additionally, I have shared your website in my social networks|

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.