Archives du mot-clé je prépare mon cap de pâtissier

69ème jour : donne-moi ta main

L’avantage de faire ses achats de fournitures scolaires hors saison, c’est de pouvoir éviter les trente minutes règlementaires d’embouteillage dans les rayons d’un hypermarché dans l’espoir de se procurer vingt centimètres de règle graduée. Evidemment, considérant mon statut de dispensé d’emploi rémunéré, vous vous dites que je pourrais bien passer ma journée entière parmi la meute consommante puisque je n’ai que ça à faire. Moi aussi je vous aime.

Je n’ai donc pas attendu votre feu vert pour me procurer mon premier livre de cours dédié au CAP Pâtissier et intitulé : « Je prépare mon CAP Pâtissier ». Tout est dans le titre, passons au sommaire. Bien loin d’un livre de recettes, il s’agit là d’un ouvrage traitant de la culture technologique et professionnelle ainsi que des matières premières. Il est possible que ces grands titres ne vous mettent pas l’eau à la bouche mais pour remettre les choses dans leur contexte, souvenez-vous de l’effet que vous faisait votre livre de maths ou vos cours de grammaire. Moi qui me demandais ce que l’on pouvait apprendre en CAP Pâtissier quand il ne s’agissait pas de la partie pratique, j’ai désormais 250 pages devant moi pour répondre à cette question avec en prime des fiches d’exercices en fin de leçons. Alors si je résume : je ne suis pas encore « re-scolarisé », je ne suis même pas sûr de l’être un jour, personne ne m’a remis la liste des fournitures scolaires mais j’ai déjà acheté un livre de cours, je m’extasie en découvrant qu’il y a des exercices pour faire le point sur chaque leçon. Merde, j’ai l’air d’un premier de la classe. Alors une chose est sûre. Si je fais ma rentrée en septembre prochain, j’arrive en retard, sans cartable, je m’installe au fond de la classe quitte à déloger le boutonneux assis à MA place et dès que l’occasion se présente, j’insulte le prof, pire encore si c’est une femme. Il faut que mon intégration soit rapide.

Oui, j’ai eu cette idée folle un jour de revenir à l’école.